jeudi 16 février 2012

Pierre Joseph Daufresne

Pierre Joseph Legrand est né le 28 septembre 1866, fils naturel de Désirée Lidie Sidonie Legrand qui est âgée de dix huit ans et demeure chez ses parents à Oulins (Eure et loir). Sa légitimation a lieu le jour du mariage de ses parents, le 16 décembre 1871 à Oulins, Daufresne Louis Raphaël épouse Désirée Lidie Sidonie Legrand.
Lors de son mariage, le 28 septembre 1898, Pierre Joseph Daufresne déclare être employé né à Oulins (Eure et Loir), le vingt huit septembre 1866, et domicilié 85, rue d' Angoulême, fils majeur de Louis Raphaël Daufresne décédé et de Désirée Lidie Sidonie Legrand, sa veuve journalière à This. Son épouse Juliette Weber est journalière, née à Paris XIIème arrondissement le 22 avril 1872, domiciliée même maison avec sa mère. Il est à noter la présence comme témoin de Daufresne Alexandre militaire, vingt quatre ans, à Versailles, frère de l'époux.

Musique adresses universel 1913:
Daufresne, 85 rue d'Angoulême (XIè) Fabricant de flûte et réparateur- Fond en 1900-

Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical de1909:
DAUFRESNE (J.), 85, r. d'Angoulême.
Publicité 1909:
Fabrique d'instruments de musique- J Daufresne- Ex ouvrier de la maison Lot et de F Barbier, de Paris-85 rue d'Angoulême .Paris- Spécialité de grandes et petites flûtes Boehm-Travail à façon-Réparations prix modérés-Réparations de tous les instruments en bois et métal.

mardi 7 février 2012

SELMER PADLESS
Brevet du 7 septembre 1939, numéro 293.716. (Source Espacenet).

Eugene Sanders pour H&A Selmer, Inc, Elkhart Indiana.
Il semblerait que pour pourvoir aux difficultés d'approvisionnement en saxophones et clarinettes haut de gamme, dues au conflit 1939-1945 en Europe, et à la diminution progressive de leurs stocks, les établissements Selmer U.S ont confié la construction de ce modèle à la compagnie Buescher d'Elkhart, Indiana. "Padless" est une série professionnelle qui complétait le catalogue accompagnée des séries "stencil" Bundy et Manhattan. En correspondance avec la définition commerciale, l'absence de tampon traditionnel; le tampon annulaire fut rebaptisé "gasket". Trois personnes sont à l'origine des tests, Merle Johnston, musicien et célèbre enseignant; Vesper A. Schlenker, ingénieur en acoustique; Ralph A. Langley; ingénieur consultant et le son de l'instrument est proposé plus puissant et accompagné de partiels plaisants. Bien que le lancement commercial fût efficace, ce concept reçu un accueil tiède de la part des musiciens, le rôle d'un tampon traditionnel est entendu majoritairement comme obturateur, on oublie sa fonction d'amortisseur de jeu en fermeture de clé. Les tampons annulaires posés de neuf doivent claquer et donner une présence de jeu percutante qui ne doit pas s'atténuer avec le temps ainsi que solliciter les mécaniques par usure et déformation. Je ne veux pas spéculer sur l'échappée, la résonance de la clé ouverte bien que leur publicité l'évoque, mais seulement concevoir aussi que la réalisation d'un centrage parfait des ensembles clé et cheminée devait nécessiter beaucoup plus de temps que pour un saxophone traditionnel. Ce saxophone mythique est présent en alto et ténor sur de nombreux sites américains, un article de Paul Cohen sur Saxophone journal daté de janvier février 1994 en parle d'ou l'intérêt de l'évoquer avec vous. J'aimerai remercier pour sa gentillesse, son humour, ses photos et toutes les données qui ont permises de partager cette découverte, nôtre membre Soapstarsltd.
Figure 2: vue de coupe de la clé de ré grave montrant la finesse du plateau et l'échappée.

    Détail brevet 293.716 source Espacenet.

Figure 6: section de la vue de face de l'ensemble d'obturation en position fermée, montrant le profil inférieur du plateau et son assise centrée sur le tampon annulaire. Un système nécessitant un centrage du plateau parfait en rapport à la cheminée.

Détail brevet 293.716 source Espacenet.

Figure 8: vue en coupe de l'ensemble plateau de clé de bocal et chalumeau, la lèvre de dessous de plateau est plate.

Détail brevet 293.716 source Espacenet.

De gauche à droite: logo Selmer sur étui d'origine "Pullman". Corps et bocal. Estampille sur pavillon.


De gauche à droite: Clé de si et si b graves à gauche du pavillon. Détails de garde avec supports de feutres et entre deux de caractère en S. Main gauche avec double fa aigu et son bocal avec barre de rigidité.


Détail de tampons annulaires avec clés ouvertes.


De gauche à droite: Détail de palonnier petit doigt main gauche et vue sur spatules de cadences aiguës. Vue trois quarts pavillon et main droite. On notera la richesse de gravure de ce modèle, il existe d'autres modèles avec bocal décoré. Estampille sur pavillon.


De gauche à droite: Ensemble coté gauche de l'instrument. Détails main gauche et double fa aigu. Ensemble coté droit.


Vue de la main droite ouverte, forme des spatules de fa # coté, levier de sib, levier d'ut et de mi aigu.

Les tiges de clés de sol # et de sib son croisées sur l'altère de clé de fa #.